LES CASQUES DE POMPIER MODELES 1885 ET 1895

 

SOUVENT DES AMIS POMPIERS COLLECTIONNANT LES OBJETS RELATIFS A LEUR PROFESSION ME DEMANDENT LA DIFFÉRENCE ENTRE LES MODÈLES 1885 ET 1895. JE VAIS DONC COMMENCER CETTE PAGE EN APPORTANT LA RÉPONSE.

LA PRINCIPALE DIFFÉRENCE EST DONNÉE PAR LA FIXATION DU CIMIER. CELUI CI EST FIXE PAR 8 VIS TRAVERSANT LA BOMBE ET LE CIMIER ET DONC VISIBLES DE L'EXTÉRIEUR SUR LE MODÈLE 1885. SUR SON SUCCESSEUR , LE CIMIER EST FIXE PAR 2 VIS VISIBLES SEULEMENT DE L'INTÉRIEUR DU CASQUE. A NOTER , QUE SUR LES PREMIERES FABRICATIONS DU MODÈLE 1885 , LA BOMBE ÉTAIT EN 2 PARTIES ASSEMBLEES COMME SUR LES MODELES ANTERIEURS.

                                                                                      

CI DESSUS , COTE A COTE , LES 2 MODELES , LE 1885 ÉTANT A GAUCHE.   SUIVENT 2 VUES DE LA FIXATION DU CIMIER VUE DE L'INTÉRIEUR. REMARQUEZ LA DIFFÉRENCE DANS LES TROUS DE VENTILATION , CELLE CI EST DUE AU FABRICANT ET NON AU MODÈLE.

L'INTERET DE LA COLLECTION SUR CES MODELES CONSISTE DANS LA VARIÉTÉ DES PLAQUES LES ORNANT PLUTÔT QUE DANS LES DIFFERENCES DE FABRICATION , CELLES CI ÉTANT PEU NOMBREUSES. LA SUITE DE CETTE PAGE SERA DONC ESSENTIELLEMENT CONSACREE A CETTE PARTICULARITÉ DANS LA LIMITE ACTUELLE DE MA COLLECTION.

PLAQUE A LA GRENADE LA PLUS FREQUENTE

L'ECU CENTRAL DE CELLE CI EST DIFFÉRENT , DE PLUS IL S'AGIT D'UNE PLAQUE NICKELEE DE SOUS OFFICIER. CELLE DES OFFICIERS ÉTAIT DORÉE.

CE TYPE DE PLAQUE BEAUCOUP PLUS RARE NE COMPORTE AUCUN AJOUREMENT.

PLAQUE AU BÛCHER , CELLE EST ENTIÈREMENT AJOUREE . NOTEZ LES CINQ TOURS AU LIEU DE QUATRE HABITUELLEMENT.

PLAQUE AU BÛCHER SEMI AJOUREE , LE MOTIF DU BÛCHER CHANGE EN FONCTION DU TYPE DE PLAQUE.

UN AUTRE MODÈLE DE PLAQUE AU BÛCHER ENTIÈREMENT AJOUREE.

CE MODÈLE DE PLAQUE AU BÛCHER EST SANS AUCUN AJOUREMENT . ELLE SE FIXE AU CASQUE , NON PAS A L'AIDE DE VIS , MAIS DE PATTES REPLIABLES STYLE ATTACHES PARISIENNES.

CETTE AUTRE PLAQUE NON AJOUREE EST FIXEE AU CASQUE A L'AIDE DE 2 VIS. CE TYPE DE PLAQUE NON AJOUREE EST TYPIQUE DES PREMIERES FABRICATIONS DES MODELES 1885. IL SEMBLERAIT QUE CES TYPES DE PLAQUES N'EST EXISTEES QUE 6 MOIS. 

PLAQUE AU BÛCHER SEMI AJOUREE.

CETTE PLAQUE AU DESSIN PARTICULIER (HACHES CROISEES SUR FLAMBEAU AVEC BANDEROLLES COURAGE ET DÉVOUEMENT) A ÉTÉ REPERCEE POUR LA FIXER AU CASQUE. SANS DOUTE UNE RÉPARATION D'ÉPOQUE.

CETTE PLAQUE DE POMPIER PRIVÉ RESTE UN MYSTÈRE POUR MOI . QUI POURRA ME L'IDENTIFIER?

PLAQUE DES POMPIERS DE PARIS ADOPTEE APRÈS 1902. COMME TOUJOURS , CES CASQUES SONT NUMEROTES DU NUMÉRO MATRICULE SUR LA NUQUIERE.

PLAQUE DES POMPIERS DE PARIS , MODÈLE ANTÉRIEUR A 1902.

PLAQUE DES POMPIERS DE L'USINE DOLLFUS-MIEG ET CIE.

PLAQUE DES SAPEURS POMPIERS DE FONTAINEBLEAU.

PLAQUE DE LA COMPAGNIE DU CHEMIN DE FER DE L'EST.

PLAQUE DES POMPIERS DE LA MARINE.

PLAQUE DITE A LA GOUTTE D'EAU.   

MODELE 1895 DE LA BANQUE DE FRANCE. CELUI CI POSSEDE ENCORE 70% DE SA DORURE. C'EST LE SEUL CASQUE DE CE MODELE QUE JE CONNAISSE QUI AIT ETE ENTIEREMENT DORE.  

QUELQUES MODELES PARTICULIERS MERITENT QUE LE COLLECTIONNEUR LES PRENNENT EN CONSIDÉRATION , TELS LES CASQUES D'OFFICIERS. VOUS TROUVEREZ CI DESSOUS LES PHOTOS D'UN MODÈLE 1885 POUR OFFICIER. COMME TOUJOURS SA BOMBE EST NICKELEE , LA PLAQUE QUANT A ELLE EST DORÉE , MAIS SOUVENT CETTE DORURE SUITE A DES NETTOYAGES AGRESSIFS N'EXISTE PLUS. LA JUGULAIRE EST TRESSEE , AUTRE TRAIT CARACTERISTIQUE DE TRADITION DES OFFICIERS , QUOIQUE CELA SE RENCONTRE RAREMENT SUR LES CASQUES DE POMPIERS. LA PHOTO DE LA COIFFE MONTRE LA DORURE AU FER SPÉCIFIQUE , MAIS NON OBLIGATOIRE DES COIFFURES POUR OFFICIER. ENSUITE , LA PHOTO D'UN MODÈLE 1895 D'OFFICIER , CELUI CI A ÉTÉ RETROUVE AVEC SA BOÎTE DE RANGEMENT. LE QUATRIEME DIFFERE DU PRECEDENT PAR LA PLAQUE.

           

AUTRE MODELE 1885 D'OFFICIER AVEC PLAQUE A LA GOUTTE D'EAU, SA COIFFE POSSEDE LA DORURE AU FER ET LA DENOMINATION DU FABRICANT EGALEMENT DOREE AU FER                               

MODELE 1885 DU CHEMIN DE FER D'ORLEANS.      

POUR LES CASQUES DE SOUS OFFICIERS , SEULE LA PLAQUE EST NICKELEE.

D'AUTRES PARTICULARITES PEUVENT ÊTRE RELEVEES SUR CES MODELES , SURTOUT DUES A DES RAISONS ECONOMIQUES  OU A DES UTILISATIONS SPECIFIQUES.

CE CASQUE A ÉTÉ REPEINT EN VERT PAR LA DÉFENSE PASSIVE LORS DE LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE.

SUR CE 1885 , LE PORTE PLUMET N'A JAMAIS ÉTÉ MONTE , LES TROUS DE FIXATION ÉTANT ABSENTS. DE MÊME , LE NOM DE LA VILLE N'APPARAÎT PAS SUR LA PLAQUE. CES "OUBLIS" EMPECHAIENT UNE FACTURATION TROP IMPORTANTE POUR LES COMMUNES PAUVRES.

CE 1895 EST ENCORE PLUS SIMPLIFIE. NON  SEULEMENT LE PORTE PLUMET EST ABSENT , MAIS LE TROU POUR LA FIXATION DE LA PLAQUE N'EST MÊME PAS PERCE. DE PLUS , IL  A ÉTÉ PEINT EN NOIR COMME LES CASQUETTES DE FEU DU MILIEU DU 19EME SIÈCLE.

MÊME CHOSE POUR CE 1885 DES PREMIERES FABRICATIONS.  

CASQUE MODELE 1895 AYANT ETE MODIFIE AFIN DE RECEVOIR UNE COIFFE DE TYPE MODELE 1926.  

QUELQUES ACCESSOIRES EXISTAIENT POUR CES CASQUES. EN PREMIER LIEU LE PLUMET QUI SERVAIT POUR LES CEREMONIES. ON RENCONTRE AUSSI RAREMENT UN CORDAGE APPELÉ FILAGORE FIXE DANS LA COIFFE. AINSI A L'ABRI DE L'HUMIDITÉ , LE POMPIER DISPOSAIT TOUJOURS D'UNE MANOEUVRE SÈCHE LORS DES INTERVENTIONS.

                                                                              

 

 retour à l'accueil